12 septembre 2018 ~ 0 Commentaire

Tribune dans le magazine Chloroville de Meudon du mois d’octobre

TolérerQue faire pour les personnes en situation de précarité?

Alors que les montages financiers d’optimisation fiscale pratiqués par des multinationales ou des grandes fortunes sont montrés du doigt, 9 millions de personnes vivent en France sous le seuil de pauvreté, soit avec moins de 1 015 euros par mois. Le débat relatif à la pauvreté arrive enfin au Parlement.

A Meudon les clichés abondent, ville riche, protégée et privilégiée. Pourtant elle est de plus en plus inégalitaire avec ses 1000 foyers fiscaux à l’ISF et un taux de pauvreté de l’ordre de 9%, avec 700 personnes au RSA. Dans un tel contexte l’action sociale est vraiment fondamentale.

Le monde associatif qui œuvre au quotidien permet d’aller vers plus de solidarité et de pallier aux insuffisances des institutions. L’objet de certaines d’entre elles les conduit à intervenir dans la vie de la cité. Hélas, ce n’est pas toujours toléré alors que leurs réflexions pourraient enrichir notre action.

Loïc Le Naour

Pour le comité La République En Marche Meudon

loic.le-naour@mairie-meudon.fr

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Slot machine Strategies |
Ensemble pour agir autrement |
Geraudkleiber |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Soissonlucmunicipaleslaigne...
| Politiquement incorect
| Améliorer encore la vie des...