29 mai 2015 ~ 0 Commentaire

Les élus EELV veulent un référendum sur la fusion des villes de GPSO

 Pièce jointe                     COMMUNIQUÉ DE PRESSE 

Paris, le 29 mai 2015 

Les élus EELV veulent un référendum sur la fusion des villes de GPSO 

Les maires des huit communes de GPSO ont déclaré publiquement réfléchir à la fusion de leurs villes dans une commune nouvelle.

« Notre opposition à ce projet est une opposition raisonnée », déclare André GATTOLIN, sénateur EELV du département.

La commune est un échelon de proximité auquel les écologistes sont et demeurent attachés. Néanmoins, les élus verts altoséquanais n’ignorent pas les conséquences positives de cette hypothèse, sous réserve de sa légalité : un effet de prime prévu par la loi rapporterait à la commune nouvelle 27 millions d’Euros sur trois ans, permettrait de réaliser des économies d’échelle et de mutualiser certains services. Évitant des augmentations importantes des taux communaux de la taxe d’habitation, le pouvoir d’achat des habitants serait ainsi maintenu.

Les écologistes s’opposent en revanche à une assemblée communale sans opposition.

« Nous sommes prêts à réduire le nombre d’élus, mais pas à voir disparaître totalement l’opposition ! Sur le plan démocratique, il est indispensable de consulter les habitants sur ce projet de fusion : un sondage n’est pas un référendum local. Je suis donc défavorable aux propositions d’Hervé MARSEILLE visant à permettre la création d’une commune nouvelle sans consultation des électeurs », précise André GATTOLIN.

« Il est quand même bien surprenant que des maires — qui jusqu’ici n’étaient porteurs d’aucun projet commun au niveau intercommunal, refusant par exemple toute idée d’élaboration d’un Plan Local de l’Urbanisme Intercommunal — deviennent tout d’un coup favorables à une fusion des villes de GPSO. Ce projet de fusion n’est pas un projet politique, c’est un projet cyniquement purement financier », selon Catherine CANDELIER, conseillère municipale EELV de Sèvres.

« Il ne s’agit pas du 3ème tour des municipales de 2014 : notre revendication est que l’ensemble des sensibilités politiques de nos villes soient représentées. », déclare Loïc LE NAOUR, conseiller municipal EELV de Meudon.

CONTACT :

Bureau d’André GATTOLIN
Sénateur des Hauts-de-Seine
Palais du Luxembourg
15, rue de Vaugirard
F- 75291 Paris cedex
Tél : 33.(0)1.42.34.48.52
http://andregattolin.eelv.fr/
http://arctiquesenateur.tumblr.com

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Slot machine Strategies |
Ensemble pour agir autrement |
Geraudkleiber |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Soissonlucmunicipaleslaigne...
| Politiquement incorect
| Améliorer encore la vie des...